Achat de murs commerciaux libres ou occupés

L’investissement dans les murs commerciaux est une action rentable pour les investisseurs et pour de nombreux locataires. Que ce soit un mur de boutique occupé ou vide, il convient pour l’investisseur ou le locataire de connaitre les particularités de ces deux cas avant de réaliser un achat. Pour en savoir plus, suivez cet article.

Achat de murs commerciaux avec sous sans locataire : Est-ce la principale question à se poser ?

Il est plus risqué d’acheter des murs de boutique déjà occupés. En effet, vous ne rencontrez pas directement le locataire, mais vous allez percevoir le loyer mensuel et pourriez avoir une idée sur la rentabilité du mur. Si vous avez une connaissance de la rentabilité, les compagnies bancaires seront plus rassurées pour vous accompagner dans vos projets d’investissement.

Il faut étudier la capacité du locataire à payer régulièrement le loyer. Sachez qu’un locataire honnête qui pratique une activité rentable est susceptible de régler facilement les loyers mensuels.

Dans les murs occupés on trouve le contrat le bail commercial, le pas de porte, voire un fonds de commerce. S’il excède ou est égal à 50% des locaux, alors il n’y a aucun risque.

En revanche, si vous voulez acheter des murs commerciaux libres, il faudra analyser certains éléments afin de savoir si le local est rentable pour éviter des pertes d’argent.

Les prix affichés d’un mur commercial vide sont évalués selon l’emplacement du local commercial, notamment s’il est proche de parkings et de bureaux.

Il faut prévoir un budget pour la rénovation. En effet, un local vide doit être souvent rénové. Le locataire va aussi réaliser des travaux d’aménagement adaptés à son activité commerciale, c’est un facteur qui augmente la valeur de la boutique. Vous devez avoir une idée sur les travaux de rénovation avant d’acheter.

À noter qu’il faut penser à la rentabilité si vous voulez réaliser l’achat de murs commerciaux. Il faut préciser également que l’achat d’un mur vide est moins rentable qu’un autre déjà occupé.

Contrairement au mur vide, un local occupé est vendu généralement au plus offrant. Il est avantageux d’avoir une compétence juridique, fiscale et mieux maitriser les marchés des locaux avant de décider de l’achat.

Est-ce que l’emplacement de la boutique est un critère important ?

Avant l’achat ou la location d’un mur commercial, il faut connaitre la règle de base qui est l’emplacement.

Le choix de l’emplacement de la boutique est un facteur déterminant pour le déroulement et la rentabilité de votre activité commerciale.

Il faut tout d’abord tenir compte de ce critère avant de vous lancer dans l’investissement. Si le local bénéficie d’un meilleur emplacement, par exemple dans une rue avec des moyens de transport à proximité ou au milieu d’un centre-ville votre investissement sera facilement rentable. Un mur commercial ayant une meilleure situation géographique génère des revenus pour le locataire et engendre un paiement régulier du loyer.

C’est un critère décisif pour le succès de votre franchise, car un bon emplacement peut booster vos ventes.

Mais si le choix est mauvais, votre projet commercial risque de rencontrer beaucoup de difficultés en termes de chiffres d’affaires.

Ainsi, avant d’investir dans un local commercial, pensez à mieux examiner la situation géographique. Les quartiers, dont des travaux d’aménagement sont prévus sont aussi de bonnes options. En effet, ils possèdent un fort potentiel qui peut être rentable dans le futur pour votre investissement.

Il est évident que ce critère joue un rôle très important dans le prix de vente, mais il n’est pas le seul. Certes, il y en de nombreux autres, mais l’emplacement du local commercial est un élément essentiel pour vos ventes.